Sélectionner une page

Quelque soit le projet, l’idée farfelue ou de génie, le plan diabolique ou angélique, le dessein, la maquette, le schéma, la suggestion voire même la spéculation, toujours mais alors je dis bien TOUJOURS, vous devez en parler à quelqu’un de confiance et d’une autre génération.

(null)

Si vous n’arrivez pas à expliquer à votre Mamie l’idée de votre startup, ne vous lancez pas !

Personnellement, j’ai beaucoup utilisé mes grands-mères pour valider la clarté et la compréhension de mes pitchs. Parfois avec de nombreux dessins, toujours avec des milliers de mouvements de mains et parfois avec quelques charades ou rébus.

Je me tâte même à lancer un concours de pitchs devant des enfants de 6/8 ans.
Rien de tel que de leur expliquer les bénéfices de votre entreprise avec des mots clairs et adaptés. Et je vous promets qu’ils n’hésiteront pas à poser toutes les questions qui leur passeront par la tête et à torturer votre idée pour rendre un jugement définitif et tranché !

Seriez-vous prêts à prendre le risque ?