Sélectionner une page

Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. [Raymond Barre]

Le magazine d'innovation RH, Entrepreneuriat, Mobile et Médias Sociaux par Jean-Noël Chaintreuil

Depuis sa constitution, le nouveau gouvernement s’attèle à apporter des solutions au chômage des jeunes.

Deux mesures phares de son programme vont être mise en place.

La première, celle qui nous intéresse, les « emplois d’avenir » seront mis en œuvre par un projet de lois pour qu’ils puissent être actifs dès le 1er janvier 2013. Cette mesure permettra d’offrir plus d’offres d’emploi aux jeunes des quartiers défavorisés, qui sont peu qualifiés. Par ailleurs, il est intéressant de promouvoir les emplois d’avenir des secteurs d’activités en progression.

Dans le cadre des « emplois d’avenir », les offres d’emplois sont destinées au secteur dit non marchand comme les collectivités territoriales, maison de retraite, hôpitaux et associations mais aussi dans l’emploi à domicile et les filières vertes. Ils concerneront environ 400 000 jeunes de moins de 26 ans peu qualifié et sans emploi.
Ces offres d’emploi seront destinées en particulier aux jeunes des quartiers en difficulté ou des zones rurales. On évalue à 500 millions d’euros les offres d’emploi issues des « emplois d’avenir » qui deviendront des contrats stables, d’une durée moyenne de trois ans, décomposés en années renouvelables pour permettre aux jeunes de sortir du dispositif s’ils trouvent un emploi ailleurs.
Une aide à la formation devrait être apportée aux employeurs, éventuellement par le biais d’un « chèque formation ».

De plus, ces « emplois avenir » pourront aussi servir pour les étudiants de licence qui souhaitent devenir professeur dans des académies déficitaires en candidats aux concours. C’est ainsi que des étudiants boursiers pourront aller au concours tout en finissant leurs études. 30 000 offres d’emploi pour devenir professeur leurs seront destinés.

Le magazine d'innovation RH, Entrepreneuriat, Mobile et Médias Sociaux par Jean-Noël Chaintreuil

La seconde, les emplois d’avenir dans les secteurs qui recrutent comme les métiers liés aux services des personnes où environ 412 000 postes vont être crée dans les prochaines années pour les assistants maternels, les auxiliaires de vie ou les aides à domiciles ainsi que 201 000 postes pour les infirmiers et les sages-femmes. Dans un autre domaine tel que l’industrie, on recrute des ingénieurs et des techniciens et aussi dans le domaine du web 2.0, plusieurs types de postes comme Community Manager, Content Manager, Chef de Projet en communication digital ont été créé pour subvenir aux besoins des entreprises. De multiples offres d’emploi sont désormais à disponible sur les sites emplois CareerBuilder France et Lesjeudis.

Enfin, les « emplois d’avenir » qui seront proposés serviront à diminuer le taux de chômage des jeunes pendant une courte durée et les aideront à entrer dans la vie active.

Quant aux emplois d’avenir sur les secteurs porteurs, ils offriront de véritable carrière pour les jeunes diplômés.