Tout Microsoft Suède travaillera depuis la maison, ce 8 février 2012


En me rendant au télétravail, je me suis fait télépincer pour excès de vitesse sur l’autoroute de l’information … et ça m’a couté une sacrée téléprune! [Philippe Geluck]

Lu ce weekend sur l’excellent site collaboratif ZeVillage.net, un article écrit par Catherine Belotti sur l’évolution des pratiques du télétravail, avec l’étude d’un cas concret : l’initiative de Microsoft, en Suède.

Pour rappel, le télétravail désigne une organisation du travail qui permet aux salariés d’exercer leur activité en dehors des locaux professionnels grâce aux technologies de l’information et de la communication. [source Wikipédia]

Vous trouverez également un guide pour mettre en place une politique de télétravail, suite à un colloque sur la responsabilité sociale de l’entreprise comme facteur de compétitivité, avec la participation d’Accenture France.

Et vous, dans votre entreprise, une politique de télétravail a été mise en place? Quels sont les retours?

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Le 8 février, les locaux de Microsoft Suède seront fermés et les salariés seront invités à rester travailler chez eux.

Première initiative de l’entreprise en Suède qui compte bien la renouveler chaque année à la même date. L’entreprise a convaincu 11 autres entreprises,  toutes de son secteur, à participer à ce mouvement dont Citrix, ExOpen Systems, Agero, Retune, Pointsharp, Sineqra, JSC, Absalon, Kalmström, Netconzent.

Selon un récent sondage commandé par Microsoft à  l’institut Yougov – complété par une enquête auprès de 189 CEO qui ont répondu aux mêmes questions70% des suédois considèrent être plus productifs quand ils travaillent chez eux.
D’après le directeur de la communication de Microsoft, interviewé dans le quotidien Svenska Dagbladet, les suédois sont aujourd’hui techniquement suffisamment  bien équipés pour pouvoir très bien travailler chez eux y compris en interagissant  avec leurs collègues.

Sur une page dédiée (Note JN : en suédois) à cette initiative, le site décline les trois raisons pour lesquelles Microsoft veut promouvoir le  développement du télétravail :

– Gains de productivité (y compris l’économie d’espace)
– Gains en qualité de vie et d’équilibre des temps
– Gains d’environnement

On y trouve aussi une petite « machine à compter le temps ».  Chacun peut compter combien de temps il met  chaque jour à se préparer pour partir au travail, à y aller et à « assister à des réunions inutiles« … La machine fait le calcul pour l’année et donne le résultat  en employant différentes unités de mesures : films vus, crevettes épluchées, histoires lues aux enfants, lessives faites, etc..  Sans oublier bien sûr le bilan carbone.

Selon SCB, l’institut suédois de statistiques, la proportion d’entreprises qui pratiquent le télétravail est passée ces deux dernières années d’à peine 40% à plus de 50%.

The following two tabs change content below.

, , , ,

  1. #1 by Homo Fabulus on 2012/02/15 - 2:29

    70% des Suédois considèrent être plus productifs quand ils travaillent chez eux, mais quel % de Suédois considère travailler autant chez lui que lorsqu’il est au travail ? Le télétravail ne doit pas pouvoir être applicable à toute sorte d’entreprise, il faut pouvoir aimer vraiment son boulot, ou être directement impliqué par l’absence de résultats.
    Homo Fabulus dont le dernier article est Nombre de Dunbar : ce que notre cerveau de primate implique pour Facebook et la politique

    er
(ne sera pas publié)