Posts tagged with "Entrepreneuriat"

Testez votre business-model grâce à la méthode Pimento Map !

La méthodologie développée par Pimento Map vous permet d’évaluer de manière rapide, facile et pertinente les chances de succès de votre business modèle. Basée sur une analyse en profondeur de centaines de projets d’entreprise, elle offre aux entrepreneurs, Business Angels et Venture Capitalistes la possibilité de se forger une opinion objective sur les idées entrepreneuriales qu’ils rencontrent.

pm1

A quoi et à qui sert le PIMENTO MAP?

Cet outil vise à analyser l’opportunité d’entreprendre qui s’offre au porteur de projet. Une fois votre modèle économique établi, le PIMENTO MAP vous permet de le confronter aux facteurs endogènes et exogènes qui influencent le développement de l’entreprise: clients, concurrence, récurrence des revenus, etc. Après avoir complété les cinq cercles, vous verrez immédiatement les atouts et fragilités de votre projet.

Ce système d’évaluation peut aussi rendre service aux « business angels » et aux autres types d’investisseurs qui sont régulièrement confrontés à des possibilités d’investissements et qui souhaiteraient disposer d’un instrument permettant de faire rapidement le tri entre les projets inintéressants et ceux qui méritent qu’ils s’y attardent.

Enfin, le PIMENTO MAP ne s’applique pas uniquement dans le contexte d’une start-up. Il peut également fonctionner dans l’environnement d’une entreprise plus mature qui doit faire des choix entre plusieurs alternatives de développement.

Ce que vous pouvez attendre du PIMENTO MAP

Le PIMENTO MAP doit être considéré comme un état des lieux d’un plan d’affaires à un moment donné.  Le PIMENTO MAP est là pour rendre compte de ce qui existe aujourd’hui sans enjoliver la réalité. Cet ancrage de l’analyse dans le temps possède un avantage non négligeable. En faisant à intervalles réguliers des radiographies de la situation, vous pourrez suivre les immanquables revirements stratégiques que votre projet connaîtra et vous garderez une trace des écueils que vous aurez évités, ainsi que des progrès que vous aurez enregistrés. L’entrepreneur pourra donc suivre le développement de son projet par l’application régulière du PIMENTO MAP.

pm2

Vous pouvez créer directement votre MAP en ligne ou commander le livre pour vous accompagner dans sa réalisation.

Bon courage !

Et si on se racontait des histoires de startups ?

Entreprendre, c’est toujours plus ou moins casser l’ordre établi. [Jacques Barraux]

20130924-011039.jpg
En suivant la conversation de quelques personnes sur Twitter – Merci Olivier – j’ai découvert le hashtag #smwStartupStories, qui regroupe les pensées, retours d’expériences et autres conseils de différents startupeurs de Chicago.

Voici celles qui m’ont marquées et qui me semblent pertinentes.

Règle #1 : Construire votre premier prototype prend toujours 3 fois plus de temps que vous ne le pensez.

Règle #2 : N’ayez pas peur de l’échec.

Règle #3 : Si vous n’avez pas de développeurs, vous n’avez rien.

20130924-012435.jpg

Monsieur le DRH, parlons de mon employabilité après une start-up !

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines,

Ma démarche va vous sembler originale, voire incongrue, mais mon métier m’a appris à sortir des sentiers battus. Je suis un jeune créateur de start-up innovante, et comme beaucoup de camarades, je me pose des questions sur mon avenir.

20130924-012435.jpg

Alors que mon banquier me demande si je serai rentable dans un an, ma compagne me demande si je serai employable dans un an. Sa question m’est apparue comme fort intéressante. Je me suis alors fait la réflexion suivante : dans le domaine fiscal, il existe le rescrit fiscal pour interroger l’administration. Dans le domaine des ressources humaines, il devrait exister le rescrit emploi : il permettrait de demander aux DRH ce que notre profil vaut réellement à leurs yeux.
Car il faut être honnête : j’ai l’impression d’avoir accumulé dix ans d’expériences en seulement un an de start-up, mais je m’interroge sur la vision que votre regard d’expert porte sur mon profil.

20121128-000026.jpg

Ma mission de dirigeant de start-up m’a permis d’aborder des domaines aussi variés que le développement informatique, le commercial, le marketing, la veille, les présentations orales, le networking, la gestion de crise, le management…
Quel genre de métier allez-vous pouvoir me proposer qui soit en adéquation avec tous ces domaines que j’apprécie ? Je ne crois pas être en mesure de me résoudre à re-devenir un simple développeur parmi tant d’autres, que l’on n’invite pas à participer aux discussions stratégiques ou au démarchage client.

20121011-160924.jpg

Peut-être avez-vous peur d’employer une personne comme moi. Peut-être craignez-vous que je demande trop d’autonomie. Que je demande à prendre part à toutes les décisions et que je ne sache pas me laisser diriger. Peut-être craignez-vous que je ne supporte pas d’attendre un mois pour obtenir une ramette de papier et que l’on empêche d’aller aussi vite que je le voudrais.
Mais peut-être pensez-vous que je serai en mesure de dynamiser vos équipes, d’apporter un peu de fraîcheur et d’innovation dans vos rangs. Peut-être avez-vous besoin de quelqu’un qui sache aborder un projet à la fois côté marché et côté produit. Peut-être avez-vous besoin de quelqu’un qui sache faire plus (efficace) avec moins (d’argent).

20130204-032816.jpg

J’ai une grande confiance dans mes capacités à réussir ma création d’entreprise. Je n’ai pas le choix, cette confiance je la dois à mon entourage, à mes associés et à mes clients. Mais je sais que les statistiques me donneront sûrement tort. Voilà la raison de ma demande :

Qu’êtes-vous en mesure de me proposer, si je ne suis pas en mesure de battre les statistiques ? Avez-vous le poste idéal que je recherche, sans vraiment savoir ce que je cherche ?

nhrh

Je vous remercie pour le temps que vous passerez à réfléchir à mes questions et à j’espère y répondre. Je précise que comme un rescrit fiscal, le rescrit emploi vaut acceptation en l’absence de réponse sous deux mois.

Cordialement,

Et pour vous, comment avez-vous vécu votre transition start-up ?

[Cet article a été écrit par Bastien Siebman, fondateur de ButterflyEffect, les applications mobiles solidaires.]

Un magnifique message vidéo pour soutenir les envies d’entreprendre !

Texte dont la succession des lettres ou des chiffres est la même quand on le parcourt de gauche à droite ou de droite à gauche. [Dictionnaire]

abba

Un grand bravo à l’équipe du Salon des micro-entreprises qui ont décidé de prendre le contre pied d’un discours ambiant très pessimiste et de transmettre aux entrepreneurs un message optimiste et partager leur vision : « les petites entreprises ont un grand avenir devant elles » !

On leur pardonne l’usage du terme « Palindrome » et heureusement que le message n’ait pas le même sens de gauche à droite que de droite à gauche !

Donc, on prend quelques minutes et on écoute le message, en souriant doucement, heureux d’être en France.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=m_4pq939Ows[/youtube]

PS : Vous l’avez le lien avec l’image ? 🙂

Entreprendre, c’est innover et privilégier l’expérience utilisateur

L’important n’est pas de trouver toutes les caractéristiques ou de tout comprendre du premier coup.
L’important est de créer la meilleure expérience possible, la plus adaptée à votre communauté et à votre société.
Il faut garder à l’esprit le but et ne pas avoir peur de pousser les gens à simplifier et préciser leurs connaissances.
[Alexander Ljung]

soundcloud_forbes(source : Forbes)

 

Cette phrase aurait pu être prononcée par n’importe quel dirigeant de réseau social ou encore de start-up, mais c’est bien le CEO de Soundcloud Alexander Ljung qui partage ici sa vision de l’évolution du web.

Innovation permanente et focus sur l’expérience utilisateur.

Ce morceau d’interview est l’illustration parfaite du besoin en innovation permanente et de l’évolution des plateformes. Alexander n’en oublie pas pour autant le côté humain et cite l’expérience utilisateur comme point central de la réflexion.

Rappelons nous de la fameuse tagline de « The Facebook » finalement simplifiée pour devenir le réseau social numéro 1 au monde et toutes les modifications apportées à la plateforme ces dernière années, qui ne vont que vers une seule direction : plus de simplicité.

La simplicité est la sophistication suprême. [Léonard de Vinci]

Et que dire de Twitter, symbole même de ce côté épuré, qui incite les utilisateurs à résumer leurs idées en 140 caractères forçant ainsi à l’épreuve perpétuelle de la synthèse.

Citons également les applications mobiles (principalement iPhone) des dernières startups à la mode – qui ont toutes bien compris l’importance de se focaliser sur l’utilisateur et sa facilité d’usage : Airbnb, Uber, Basecamp, Tumblr, IFTT…

Quelles seront les prochaines étapes sur le web et en mobilité de cette simplification ?