Posts tagged with "campagne"

Utiliser la nudité en tant que facteur d’achat n’est-il pas le degré 0 du marketing?

Innover, ce n’est pas avoir une nouvelle idée mais arrêter d’avoir une vieille idée. [Edwin Herbert Land]

Rebondissant sur la citation, je reste sceptique sur la campagne dont beaucoup de monde parle aujourd’hui : Envie De Faises et sa femme enceinte… nue !

Loin des campagnes digitales du moment, Envie de Fraises signe un affichage souterrain et qui soulève une intéressante question :

Peut-on jouer avec l’image d’une femme enceinte, nue ?

Sans être pudibond, je m’interroge toujours sur la volonté des publicitaires de vouloir afficher une forme de nudité et ce, quelque soit le produit vendu. N’est-ce pas jouer sur la facilité?

Je ne remets pas en cause la femme photographiée ni le fait de montrer une femme enceinte. Le point sur lequel je reste sceptique est le marronnier habituel de la nudité pour vendre un produit : des habits , dans ce cas précis – après les yaourts, les boissons gazeuses, la lessive…

Bref, quels étaient les objectifs de cette campagne? Quel a été le process de validation et de conception? Est-ce que le panel d’approbation était paritaire?

Et vous, vous en pensez quoi?

Je serais ravi de lire vos commentaires : hommes comme femmes, afin de comprendre ce que vous ressentez suite à cette campagne.

Merci !

Barack Obama et Instagram, toujours un coup d’avance !

Dans un bateau qui navigue à contre-courant, qui n’avance pas recule. [Proverbe chinois]

Comme nous avons pu le voir, il y a peu, avec son clip de campagne pour 2012, Barack Obamaet son équipe marketing – connaissent très bien leur affaire pour jouer sur l’émotion et appeler ses partisans à l’action.

Nouveau coup de maître, Barack Obama arrive sur Instagram.

Pour les néophytes, Instagram est un service de partage de photos disponible sur smartphone. L’application a été désignée « Application de l’année » 2011 par Apple.

Quelques chiffres comparant la progression des membres entre Foursquare et Instagram.

Le blog d’Instagram exprime ainsi son bonheur de voir l’actuel président des US rejoindre son réseau et attends avec impatience ses photos, qui permettront ainsi à son audience, de découvrir visuellement ce qui peut se passer dans la vie de tous les jours du Président.

Le compte Instagram à suivre est donc @barackobama. L’équipe du Président a également demandé à ses supporteurs de partager leurs photos de campagne, grâce au tag #obama2012.

L’attention politique s’est particulièrement focalisée sur Instagram pour ces élections, de même que les journaux tels que NBC News, ABC World News ou le Washington Post, qui ont partagés (et partagent régulièrement) des photos sur les coulisses des débats et des réunions – ce qui permet ainsi d’avoir un point de vue unique et multiple sur ces élections US 2012.

On insiste ainsi à un nouveau concept : le story-picturing, qui permet de raconter une histoire – dans notre cas, celle des élections US 2012 – au travers d’images  aux prises de vues variées et décalées.

NB: Et sans trop en dévoiler, je reste persuadé que l’utilisation d’Instagram n’est qu’à ses balbutiements. Bientôt, je vous parlerais d’un usage assez décalé de ce réseau social photographique et du story-picturing !

Et vous, comment utilisez-vous Instagram?

Pourquoi le nouveau clip de campagne d’Obama 2012 est un modèle à suivre?

Le but d’un chef doit être moins de montrer du courage que d’en inspirer. [Paul-Louis Courier]

Le nouveau clip de campagne de Barack Obama vient d’être mis en ligne, sur son Tumblr.

Personnellement, je le trouve vraiment réussi et je suis persuadé qu’il va très bien marcher (i.e. créer l’engagement des votants et la propagation du-dit message).

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-MwyErsB6Oo[/youtube]

Pourquoi est-ce un très bon coup?

1. Car il joue sur l’émotion.
Et comme chacun le sait, l’émotion est aujourd’hui le coeur même de l’acte d’achat (et d’engagement) a.k.a. le merchanfeeling !
Selon une étude Grey, les émotions interféraient à hauteur de 60 % dans ces décisions.

Or, le clip joue parfaitement avec les émotions, en reprenant le discours d’investiture d’Obama – par la voix chaude et rassurante d’Obama – et en se focalisant sur les visages.

2. Car il appelle à l’action.
En donnant de manière factuelle le bilan de ce premier mandat, Obama appelle les votants à continuer ce travail, avec un rappel du slogan Yes We Can, pour créer la continuité.

Bref, un excellent clip, court et percutant qui devrait servir de patron à bien d’autres !

Et vous, qu’en pensez-vous?