Posts tagged with "baromètre"

Femmes des années 80k€ !

Il y a quelques jours, la Caisse d’Epargne a publié son Baromètre des Femmes Entrepreneures 2013. Ce nouveau cru s’intéresse aux femmes (hors auto-entrepreneuses) en activité depuis plus de 3 ans à la tête d’une structure de moins de 10 salariés et se distingue de celui l’année passée puisqu’en 2012, les chiffres portaient sur les entreprises de moins de 3 ans.

femmes80

A travers ce baromètre, le but est de mieux comprendre les attentes des entrepreneures, leurs peurs, leurs attentes, la gestion de leurs entreprises…

Quelques données clés :

– 58% des femmes interrogées “ne débranche jamais complètement” contre 50% des hommes

– 24% des femmes entrepreneures déclarent que leur entreprise se développer (21% pour ces messieurs)

– 56% des femmes consultée ont pour priorités principales de satisfaire ses clients (VS 54 pour les hommes)

– 82% des sondées pensent que des organisations professionnelles, leur chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat seraient les plus à même à les aider lorsqu’elles ont besoin de conseils (vs. 64% pour les sondés) mais 69% pensent aussi que des experts privés peuvent répondre à leur besoin et les accompagner, la différence avec les hommes n’est que de deux petits points puisque leur conccurents masculins sont 67% à le penser.

– Les difficultés liées au marché ou au domaine d’activité est pour 50% des entrepreneures la difficultés principales, ils sont 51% à le penser.

La suite des chiffres sur la gestion d’une entreprise “au féminin” est accessible ici : baromètre.

Après la lecture de ce baromètre, la question qui s’en dégage est :

En 2013, l’entrepreneuriat porte-t-il encore une jupe ?

D’un point de vue générale, je suis ravie de voir que l’on s’intéresse aux femmes et que leur part du business augmente chaque année un peu plus mais je reste sceptique quant à une possible distinction genrée. Nous luttons, nous femmes, pour être les égales des hommes, nous ne demandons pas d’études particulières pour savoir si nos peurs sont identiques à celles des hommes. Imaginons le cas inverse, un Baromètre des Hommes Entrepreneurs 2013.

N’aurions nous pas crié au scandale ?

Attention, à travers ce constat je ne remets pas en question la pertinence de l’étude, je souhaite simplement m’interroger sur la véritable place des femmes dans le business. Le point est : nous avons franchi beaucoup d’étapes dans la construction d’une identité égalitaire en termes de vie professionnelle, hommes et femmes font les mêmes études, ont des parcours professionnels de plus en plus similaires (malgré des salaires pas toujours égaux…) mais l’approche du travail a de moins en moins de sexe, dès lors pourquoi maintenir un clivage ?

Quand j’ai soulevé ce point lors de la conférence BPCE, on m’a répondu que c’était générationnel. Que nous génération Y avions grandi dans cette distinction homme/femme.

Si vous voulez une peur de femmes qui essaie d’entreprendre : j’ai peur de ces stigmatisations. J’ai à la fois envie de me sentir unique dans mon projet mais aussi d’être “normal” oui sans “e”, j’ai pas envie d’être pensée en tant que femme, mais en tant qu’entrepreneur, sans le “e” également.

Je ne souhaite pas nier ma féminité, je veux juste pas que mon mascara ne compte pas autant que les parts que je peux mettre dans une société.

(Cet article a été écrit par Réjane Locatelli, suite à la conférence organisée par la Caisse d’Epargne, qui a eu lieu durant le salon des micro-entreprises. Merci Axelle pour l’invitation.)