Il y a des gens qui disent qu’ils peuvent ; d’autres qu’ils ne peuvent pas. En général, ils ont tous raison. [Henry Ford]

« La résussite elle-même n’est pas difficile. La résussite est à la portée de tous. Et si tous ne réussissent pas, c’est qu’ils n’ont pas tous voulu réussir.

La plupart n’ont pas voulu, ne veulent pas la réussite. Ils se bornent à rêver, à l’attendre de tous et de tout, sauf d’eux-mêmes et de leur action.

Celui qui rêve et qui attend ne peut aller qu’à l’échec. Seul celui qui veut et qui agit recevra ce qu’il est en droit d’attendre…et il n’attendra d’ailleurs pas longtemps. »

Cet extrait est tiré du livre La technique du Succès d’André Muller, premier ouvrage (et nouvellement réédité) des éditions Diateino.

Et dès l’introduction, ce livre pose des bases à plus d’une réflexion sur les notions de réalisation, de volonté et de réussite.

Vaste sujet souvent abordé en écho à des étudiants ou des jeunes entrepreneurs qui ne savent pas par quel bout débuter – et je confirme qu’il n’est jamais simple de se lancer sur un projet… – il touche aussi des professionnels, des personnes plus aguerries qui, comme tout un chacun, passent par des périodes de doute.

Du syndrome « Si tu le construis, ils viendront » (inspiré du film Jusqu’au bout du rêve avec K. Costner) à celui de l’incessant rebondissement sur une myriade d’idées sans réalisation, en passant par la procrastination ou les horoscopes néfastes chinois ou maya, notre environnement est rempli d’excuses à notre non-volonté et donc à l’échec de notre succès.

Et parfois, il suffit d’une parole, de quelques mots, d’un air, d’un encouragement…pour retrouver cette envie de vouloir.

Ces mots pris dans le livre d’André Muller fait clairement parti de cette catégorie ainsi que les mots de Rainer M. Rilke (ceux des Cahiers de Malte Laurids Brigge) sur la musique de Benjamin Biolay et la voix de Michel Aumont

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=GaSSYZjWLjQ[/youtube]

Et vous, qu’en pensez-vous? Quels sont ces petites étincelles qui vous fait rebondir?

(source: Taux de réussite des grands projets de 16%)


N’hésitez pas à partager vos étincelles en commentaires et dans tous les cas, n’hésitez pas à retweeter cet article et à le partager sur Facebook. Vous pouvez aussi vous abonner pour être tenu au courant de la publication des prochains billets.