Recruter dans la Silicon Valley selon @alexd

Le recrutement par Alexandre Delivet, suite à son Geektrip dans la Silicon Valley.

Recruter les meilleurs.
Dans la valley (comme en France), il est très difficile de recruter.
J’ai été particulièrement surpris par le niveau exigé dans le recrutement des développeurs alors qu’il y en a peu !
En France, on a tendance à dire « s’il n’y a plus de A que l’on peut recruter, on passe aux B », aux US ils préfèrent attendre et vraiment embaucher des A.
Je pense qu’on devrait faire de même.

A méditer, non?

(Pour plus d’informations, voici l’article en entier…)

1 Comment

  • je pense franchement que cela dépend des sociétés.
    je travaille dans une grosse agence web (200 personnes), avec un département IT très pointu (30 personnes).
    actuellement, on cherche des développeurs et on a vu 65 personnes pour en trouver 2 qui vont bien. Et on préfère ne pas recruter des B, car cela ralentirait les A et donc les projets…
    Question d’exigence et d’expérience 😉

Speak up! Let us know what you think.