Le cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière. [Jean Cocteau]

cinema

Parfois, il est temps de retrouver de belles histoires et après quelques mois d’abandon, c’est avec plaisir de revenir avec une nouvelle série – , toujours avec pour objectif d’alimenter cette créativité, ce potentiel d’innovation que nous avons en nous et de tirer les bénéfices des enseignements – parfois décalés – d’une source quasi-infinie : le cinéma – après Honey et Miami Vice – pour ce deuxième volet de Pop-Corn Et Entrepreneuriat.

Démarrons ensemble – par ailleurs, je suis preneur de vos feedbacks ou de vos idées de films, cette deuxième série de Pop-Corn Et Entrepreneuriat, avec un film, qui va vous sembler un peu différent : YES MAN.

Quelques mots sur le film : « Carl Allen est au point mort. No future… jusqu’au jour où il s’inscrit à un programme de développement personnel basé sur une idée toute simple : dire oui à tout ! Carl découvre avec éblouissement le pouvoir magique du « Yes », et voit sa vie professionnelle et amoureuse bouleversée du jour au lendemain : une promotion inattendue, une nouvelle petite amie… Mais il découvrira bientôt que le mieux peut être l’ennemi du bien, et que toutes les occasions ne sont pas bonnes à prendre… » (source Allociné)

Je sens que vous adorez déjà, non ?

Comment Carl Allen (Jim Carey) peut vous ouvrir la porte du succès ?

J’aurais pu vous parler de développement personnel et des actuels porte-paroles tels que Tim Ferriss ou Tony Robbins, qui prônent avant tout la rupture d’usage pour innover mais non…

Mettons plutôt l’accent sur 2 points abordés dans le film, qui je l’espère, vous permettront d’avancer dans votre vie d’entrepreneurs.

Point #1 : Soyez ouverts aux opportunités !

On obtient des résultats en exploitant des opportunités, non en résolvant des problèmes. [Peter Drucker]

Sans trop revenir sur les précédents articles, vous savez l’importance de collecter des idées, de les faire mûrir pour ensuite avoir des idées nouvelles (…)

Allez chercher des domaines complètement autres que ceux où vous excellez ou vous devez exceller. Cuisinez, dansez, suivez des cours d’oenologie, de ukulélé ou de russe. Passionnez-vous pour la poésie iranienne ou l’ébénisterie. La clef du succès réside parfois dans le croisement des domaines et les sauts d’idées entre eux.

Point #2 : Soyez focalisés et allez jusqu’au bout de vos engagements !

I will never say never (I will fight)
I will fight till forever (make it right)
Whenever you knock me down
I will not stay on the ground
Pick it up, pick it up.
[Justin Bieber]

Passé le clin d’oeil décalé à Justin Bieber, l’important est de garder son attention sur les objectifs. Et je sais que ce n’est pas facile tous les jours, vu la somme infinie de distractions et de dispersions potentielles. L’important est de ne pas baisser les bras et de se concentrer sur ces quelques objectifs. A l’image d’un pic-vert qui tape 10 000 fois au même endroit vs. celui qui tape 100 fois à 100 endroits (…)

Et pour l’article en entier, c’est sur le blog EnviedEntreprendre !