Les 40 mots les plus utilisés dans les bons discours

[Cet article est une exclusivité du blog WeLoveWebMarketing, tout jeune blog très prometteur, qui partage sa veille et ses analyses autour des thématiques de webmarketing, médias sociaux, RP et e-réputation. N’hésitez pas à suivre cette valeur montante !]

Le bon esprit consiste à retrancher tout discours inutile, et à dire beaucoup en peu de mots. [Fénelon]

Les bonnes pratiques et techniques pour faire un bon discours ont fleuri sur la toile ces dernières années : comment passionner son auditoire, les convaincre, leur faire passer votre message en un temps limité… Voici les principaux enjeux d’un bon discours.

Certaines personnalités, tout domaine d’activité confondu, excellent dans cette matière : Steve Jobs, Conan O’Brien, Barack Obama…

Le New York Times s’est penché sur les discours d’introduction aux remises de diplômes de certaines personnalités soit 40 discours d’introduction, passés à la loupe.

De cette analyse, Jonathan Corum a mis en avant les mots les plus utilisés, que vous pouvez retrouver sur l’infographie suivante :

D’après ces éléments, l’international et la carrière constituent les deux sujets les plus abordés par ces intervenants. Les termes restent très généralistes et finalement communs. Pas bien étonnant, me direz vous, pour un discours de remise de diplôme…

Ce qui se dégage c’est donc cette tendance à toujours parler d’ouverture sur le monde, de projets professionnels mais aussi d’échec – et spécifiquement de ne pas avoir peur de l’échec, valeur très liée à la culture américaine !

De cette infographie, je tirerais une conclusion : la force des bons discours réside avant tout dans les anecdotes de l’intervenant, les difficultés qu’il a dû surmonter pour arriver à sa position actuelle…  en fait, les exemples concrets, qui parlent à l’audience.

Les beaux discours passionnent-ils réellement les foules ?

Pour ma part, je ne me souviens pas du discours de ma remise de diplôme…  Par contre, ce sont les intervenants, leurs qualités d’orateur (ou pas, d’ailleurs) et leurs anecdotes qui m’ont marqués avant tout.

Et vous, des souvenirs de votre discours de remise? Sinon, quels sont les meilleurs discours que vous avez entendu?

– N’hésitez pas à me faire part de vos retours en commentaires  et dans tous les cas, vous pouvez me suivre sur Twitter voire même sur Facebook ou LinkedIn et surtout partager cet article. Vous pouvez aussi vous abonner pour être tenu au courant de la publication des prochains billets.

  1. Diplômée il y a un peu moins de deux mois, j’ai bien en tête le discours de ma remise de diplôme… Pas top du tout selon moi, le nouveau directeur de mon école de commerce a passé des minutes interminables à théoriser sur le doute, les « visions catastrophistes » du monde et comment les « conscientiser »…. L’éloquence a parfois ses raisons que la raison ignore… et qui provoque le désintérêt du public. Dommage.

  2. Diplômée l’année dernière, j’ai un souvenir bien précis de ma remise de diplôme.. et comme vous l’indiquez dans votre article, c’est sur l’anecdote et pas sur le discours en soi..

    Travaillant en parallèle en tant que chargé de Com’ à ladite école, mon directeur a relaté mon histoire (sans me nommer) sur ma rencontre avec ma collègue de bureau, et sur nos retards simultanés (et aujourd’hui, je suis avec cette fille)… Bref, un grand moment de honte devant près de 400 personnes, mais qui reste quand même un bon souvenir qui sera forcément gravé dans ma mémoire, ainsi qu’à celle de mes parents…

    Bonne continuation dans votre blog, monsieur Chaintreuil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Up Next:

Et sur la route de l'illumination sociale, où êtes-vous?

Et sur la route de l'illumination sociale, où êtes-vous?