Sélectionner une page

L’échec n’est pas une fatalité et encore moins une fin en soi, à condition de savoir comment exploiter des possibilités jusqu’alors inenvisagées. Ce livre révèle des mécanismes paradoxaux à travers 13 histoires qui invitent à s’interroger sur nos vies personnelles et professionnelles.

 

Drawing Hands – M. C. Escher

Drawing Hands – M. C. Escher

 

Une nouvelle manière de penser, envisager les choses sous un angle encore jamais considéré, prendre des initiatives osées et impertinentes allant à l’encontre de nos automatismes peut être la clé d’un succès longuement attendu.

 

Créer la rupture stratégique

On le sait, le paradoxe s’oppose au sens commun, aux croyances et convictions supposées aller de soi. Dans leur ouvrage paru en février dernier, Pierre Fayard et Eric Blondeau, respectivement professeur à l’Institut d’Administration des Entreprises de Poitier et spécialiste des mécanismes comportementaux et décisionnels, nous expliquent comment, grâce au paradoxe, dépasser nos propres limites et celles dictées par les normes sociales. Selon eux, l’acte paradoxal, de rupture avec le sens commun est un moteur qui permettra de transformer une situation défavorable, de la faire évoluer plutôt que de simplement la subir. Dans un secteur aussi concurrentiel que l’automobile par exemple, la réussite d’un acteur réside dans sa capacité à casser les codes et créer une rupture avec les offres déjà existantes. C’est le cas de Renault qui, avec l’acquisition de l’usine Dacia et le lancement de sa Logan, voiture low cost, a su créer un nouveau modèle économique dans une industrie stagnante.

 

La trahison des images - René Magritte

La trahison des images – René Magritte

 

 “Croire que sa vision de la réalité est la seule qui soit, est la plus dangereuse des illusions” – Albert Einstein

Tout comme Einstein le met en évidence dans cette citation, Fayard et Blondeau soulèvent la question de l’égo dans la capacité à faire évoluer une situation de manière positive. Un point de vue égocentré ne peut être qu’immobile, stagnant et crée des barrières autour de ses propres idées. La force du paradoxe tient dans sa capacité à ouvrir de nouveaux horizons. Un questionnement intelligent et impertinent crée un éventail d’opportunités et d’avantages qui transcendent les limites que l’on s’est fixé soi-même ou normées par la société.

A travers 13 histoires aux thèmes aussi variés que l’amour, la compétition sportive ou la vie d’entreprise, les auteurs nous invitent à créer un décalage, à renverser les diktats de nos representations et automatismes et à contrer ce qui est accepté comme fatal.

La force du paradoxe - Pierre Fayard - Eric Blondeau
La force du paradoxe. En faire une stratégie ?
Pierre Fayard – Eric Blondeau
Hors collection, Dunod 2014
264 pages – 22€