Sélectionner une page

[Cet article a été écrit par Dan Aldulescu, qui est chargé marketing chez Lingo24. Un grand merci à Dan, que vous retrouverez ici, j’espère régulièrement 🙂 ]

Quand des schémas sont brisés, de nouveaux mondes peuvent émerger. [Tuli Kupferberg]

Après le groupe des économies émergentes BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), les spécialistes ont identifié un nouveau groupe de marchés émergents : les CIVETS  (Colombie, Indonésie, Vietnam, Egypte, Turquie et Afrique de Sud).
Ce nouveau groupe présente toutes les conditions favorables au développement des entreprises, surtout via l’Internet.

En effet, si ces pays sont considérés comme des environnements favorables au développement, c’est parce qu’ils disposent d’un système politique assez stable, d’une population jeune, d’un taux d’inflation assez bas et de systèmes financiers qui ne sont pas trop sophistiqués et permettent ainsi une certaine flexibilité des investissements.

De plus, ces pays se sont mis à l’abri des dettes externes contractées par la plupart des économies traditionnelles pour se protéger des effets de la crise économique. Ces astuces devraient leur garantir une croissance économique trois fois plus rapide que celles des pays du G-7 pour les 20 ans à venir.

Vu les caractéristiques de ces nouvelles économies émergentes, les entrepreneurs d’Europe ou d’ailleurs devraient accorder plus d’attention à ces pays qui constituent une très bonne opportunité d’investissement à long terme.

Les entreprises en ligne peuvent trouver dans ces environnements économiques des éléments favorables pour attirer de nouveaux prospects, surtout en considérant la tendance à la hausse de l’usage de l’Internet.

Les pays du groupe CIVETS qui affichent un bon taux d’utilisation de l’Internet sont la Colombie, avec presque la moitié de la population (22 millions utilisateurs, 48,5% du total des habitants), la Turquie avec 35 millions d’utilisateurs (45% de la population totale), le Vietnam avec 24 millions d’utilisateurs (27,1% de la population totale) ; quant à l’Egypte avec ses 17 millions d’utilisateurs (21,1% de la population totale), elle représente le plus grand marché Internet d’Afrique, ce qui est très favorable pour le développement des entreprises de télécommunication ou pour celles des services externalisés de gestion des relations clients ou des services administratifs pour les entreprises. Même si 30 millions d’indonésiens utilisent régulièrement l’Internet, ils ne représentent que 12,3% de la population. Parmi les pays émergents, l’Afrique du Sud est celui qui compte le moins d’utilisateurs d’Internet, soit 6 millions, 11% du total des habitants.

Tous ces internautes des pays des CIVETS sont autant de clients potentiels pour les entrepreneurs qui ont le courage de se lancer sur ces marchés en suivant un plan stratégique de marketing en ligne adapté aux spécificités socioculturelles de ces pays.
L’adaptation culturelle du message marketing de l’entreprise pour le public ciblé est un point capital qui déterminera le succès ou l’échec de la communication avec les prospects des CIVETS.

Avant toute démarche il faut analyser si l’environnement économique est favorable pour le domaine d’activité particulier de l’entreprise.

Comme nous avons déjà dit, l’Egypte offre de nombreux avantages pour les télécommunications et les services, alors que la Colombie est plus favorable à l’industrie du tourisme.

Le Vietnam connaît lui, un fort mouvement d’émancipation des femmes, ce qui devrait favoriser le développement rapide des produits centrés sur la santé et l’hygiène corporelle.

Le pari de l’Indonésie est plutôt d’attirer les investisseurs étrangers par un faible prix du travail, ce dont de nombreuses entreprises chinoises n’ont pas tardé de profiter en y déménageant leurs unités de production. D’autre part, les caractéristiques démographiques, la stabilité du système politique et ses ressources naturelles assureront au pays un développement économique accéléré pour les dix ans à suivre. Au cours des cinq dernières années, l’économie de ce pays a doublé, ce qui a généré également une hausse du revenu par habitant surtout dans la région de la capitale, Jakarta.

Enfin, la Turquie est vraiment un pays en plein essor et elle occupe la sixième position au classement des économies européennes réalisé en 2009. L’année passée, la Turquie a dégagé un PIB de 615 milliards de dollars. C’est pourquoi le pays est devenu l’un des plus attractifs pour les investisseurs en affichant un taux d’inflation réduit de 6,1% et une dette externe qui a diminué vers 40% du PIB. De même, le revenu moyen par habitant a connu une hausse significative ce qui entraîne un pouvoir d’achat plus important.

La hausse économique rapide des marchés émergents est génératrice de meilleurs revenus pour les familles ce qui les encourage à dépenser plus pour satisfaire leurs besoins en ne limitant pas juste aux besoins situés à la base de la pyramide de Maslow. La demande pour une gamme de produits est services plus variés tend à s’accroître sur ces marchés et les entrepreneurs actifs peuvent y obtenir des revenus importants.

Avez-vous déjà pensé à ces pays pour vos ventes? Que pensez-vous de cette stratégie de marché?  Seriez-vous capable de la mettre en place? Quelles seraient vos barrière d’entrée?

– N’hésitez pas à me faire part de vos réactions en commentaires – tant sur le fond que la forme – et dans tous les cas, n’hésitez pas à partager vos expériences via Twitter voire même via Facebook. Vous pouvez aussi vous abonner pour être tenu au courant de la publication des prochains billets.