Cet incroyable Roger ou la confiance en soi est-elle la clef du succès?

La confiance en soi est le premier secret du succès. [Ralph Waldo Emerson]

trust(Crédit photo)

Avoir confiance en soi est avant tout une question de connaissance de soi. Le mieux on se connait – i.e. savoir quels sont ses points forts et ses points faibles – et le plus, il est possible d’avoir une vision rationnelle sur ses capacités à agir et à réussir ce que l’on entreprend.

Vaste question qui pourrait être analysée et disséquée sur plusieurs articles! (NDA : je reviendrais d’ailleurs sur le sujet un peu plus tard dans l’année…)

Mais , pour cette fois, je ferais bref, en écho à une vidéo reçue dans la journée : celle de Roger Federer, qui, au cours du tournage d’une publicité, a décidé de « jouer » avec un technicien et là, c’est le bluff intégral!

Il ne doute pas, la main ne tremble pas, il respire la confiance, Roger! (Pas comme le pauvre technicien…)

Et deux fois de suite, avec une précision chirurgicale, il réussit à prouver qu’il est juste le meilleur!

Entrepreneurs de tous bords, voici LA clef du succès : la connaissance de vos forces et de vos faiblesses. Elle vous permettra de savoir quand ne pas douter pour foncer…

Je vous laisse découvrir cette incroyable performance de Roger 🙂

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=cTl3U6aSd2w[/youtube]

8 Comments

  • […] This post was mentioned on Twitter by Catherine Ertzscheid, JN CHAINTREUIL, JulieCoignet, Web Business Angel, Michael Jurena and others. Michael Jurena said: Wow la grande classe RF ! RT @jnchaintreuil: [Blog] Roger Federer, la confiance en soi et le succès > http://bit.ly/cKXrYG (via @Cath_woman) […]

  • Woho. J’ai cru à un fake mais au deuxième coup ça a l’air vrai 😀
    Belle leçon en effet.

  • Pas mal Roger! Mais je ne suis pas d’accord avec toi la confiance du type qui accepte de mettre la bouteille sur sa tête existe! Même s’il tremble il est là et sans lui point de mise en valeur de Federer… En somme une aventure quelle qu’elle soit (création d’entreprise, ou même personnelle) ne peut exister sans allié. En l’occurrence, la démonstration de Federer a autant d’impact sur nous parce qu’il y a eu un type assez fou pour faire confiance au tennisman… Bien plus qu’un faire-valoir, c’est un allié, il en faut et il doit être salué.
    La confiance existe en soi mais elle se renforce dans la valeur et l’appui des autres (you see what I mean 😉

  • @Cath : Je ne remets pas en question la confiance du type avec la bouteille, en Roger! Je pense simplement que Roger a une telle confiance en lui, qu’il irradie sur son entourage et « contamine » les autres 🙂
    Par contre, je ne peux que te soutenir sur l’importance d’un allié et je renvois sur nos écrits, à propos du « How to start a movement ».
    Merci encore!

  • Le diffusionnisme des idées… hm! vaste sujet 😉 encore faut-il que l’autre soit prêt à l’imprégnation… Il peut lutter contre ou se laisser aller. En somme soit tu es dans un conflit soit tu es dans un partenariat. Le technicien a décidé le partenariat donc certes la confiance de Federer est importante mais le choix du technicien l’est tout autant.

    Dans d’autres lieux, on parle de guerre de territoires et de valeurs coutumières à préserver… L’idée de contamination (que tu relèves) est intéressante.. car soit tu vis cette diffusion comme une contagion et cela relève d’une dimension négative, d’où conflit (notre corps se bat bien contre les virus) soit on parle d’imprégnation par acceptation/transaction et cela marque un positionnement positif des acteurs. En gros oui j’accepte de jouer le jeu avec toi car je sais que tu peux m’apporter quelque chose.

    Et pour finir en revenant sur une notion essentielle que j’ai développée dans le livre sur le community management : don contre don. Le caractère unilatéral dans une relation mène au conflit. Le technicien est dans un échange (il joue le jeu du défi) avec Federer qui voit son action sublimée parce qu’il a un allié. Encore une fois sans cela Federer aurait shooté la même bouteille mais sur un mur ce qui eut été moins époustouflant.

    Mais pour revenir sur nos écrits avec les liens c’est mieux… 😛

    Donc mon article chez toi : http://jnchaintreuil.com/blog/2010/04/19/how-to-sart-a-movement-ecritures-croisees-community-management-entrepreneuriat/

    Et ton article chez moi : http://www.nunalik.com/2010/04/how-to-start-a-movement-ted-startup-community-management-entrepreneuriat/

    Voili mon petit complément 🙂

  • Je sais pas si c’est vrai, mais si c’est le cas… pfffiou c’est un tueur !

  • @Al : Un vrai 🙂

  • ça peut être un fake, mais :
    1/ si ça en est un ça a le mérite d’être bien fait
    2/ si ça n’en est pas un c’est vraiment bluffant!

    Et, évidemment, la confiance en soi est primordiale, pas forcément dans le sens « ne pas être timide », mais comme tu dis bien « avoir une vision rationnelle sur ses capacités à agir et à réussir ce que l’on entreprend ».

Speak up! Let us know what you think.