Booster votre entreprise par la créativité : devenez une machine à Idées (Leçon #3)

[Cet article a été écrit en exclusivité pour le blog Enviedentreprendre]

« Les deux secrets d’un succès : la Qualité et la Créativité. » [Paul Bocuse]

leonard_da_vinci(crédit photo : Léonard Da Vinci, génie créatif)

Que l’on soit entrepreneur, artiste, intrapreneur, cuisinier, wantrepreneur, designer ou simplement bricoleur du dimanche, l’une des clefs du succès reste avant tout de savoir générer des idées novatrices.

[…] c’est une « gymnastique » qui demande un peu de rigueur, un grain de folie et beaucoup de stimulation.

Allez, on continue les leçons autour de la créativité, débuté dans ce précédent article sur la nécessité de se créer une encyclopédie des idéespuis sur l’importance de bien prendre le temps de « digérer » les informations.

Leçon #3 : Faites des deuils

Tout bon créatif le sait, toutes les idées ne sont pas bonnes – que ce soit intrinsèquement (non, la tourte agneau-framboise-olives, ce n’est pas forcément une bonne idée) ou structurellement (non, le riz au lait après la paella, ce n’est pas forcément une bonne idée). Vous devez donc apprendre à faire le deuil de ces idées.

[…]

tomb_india(Tombe Indienne – crédit photo)

Un écrivain peut aimer particulièrement un paragraphe – bien tourné, avec un trait d’humour – mais ressentir son inadéquation avec l’ensemble du texte : il ne s’intègre pas bien. Il faut donc l’éliminer! Ça fait mal mais c’est une nécessité.
Nécessité pour rebondir, pour avoir de nouvelles idées, pour parfaire l’ensemble plutôt qu’une des parties.

William Faulkner parlait de « Kill your darlings » : […]

Et pour l’article en entier, c’est sur le blog Enviedentreprendre !

  1. Ce post me rappelle le principe du Phénix. « Tout ce qui me tue me rend plus fort » ! Car le plus difficile n’est pas d’avoir des idées. Nous en avons tous, nous en avons trop… Le plus difficile est d’en changer.

    Merci pour ce précieux rappel et la référence à Faulkner, je ne connaissais pas et j’aime beaucoup ! 🙂

  2. @Brice : Merci pour ton commentaire et le principe du Phénix (dans les Chevaliers du Zodiaque?) doit sans nul doute venir de la citation de Nietzsche : « Tout ce qui ne te tue pas, te rend plus fort ». a bientôt 🙂

  3. Du grec « Phonos », la couleur rouge (car les grecs l’attribuaient aux phéniciens, qui avaient découvert la pourpre…). Le phénix est le seul symbole mythologique universel, évoqué dans plus d’une cinquantaine de contes et légendes distincts sur tous les continents. Car, bien sûr, cet oiseau rouge qui meurt et renaît chaque jour est notre soleil. 🙂

    Et oui, en jouant un peu avec les mots de Nietzsche… Peu importe de violer les citations, pourvu qu’on leur fasse de beaux enfants, n’est-ce pas ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Up Next:

S'il n'y avait qu'un conseil à suivre, ce serait celui de Mark Twain

S'il n'y avait qu'un conseil à suivre, ce serait celui de Mark Twain