Sélectionner une page

Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres. [Goethe]

Je rêve de pouvoir dire avoir eu une semaine tranquille mais ce ne sera pas encore pour cette fois… Entre réunions, startups, clients, un TEDxESCP, quelques livres et magazines, deux nouveaux projets chez Diateino et d’autres ailleurs également. Je passe sur mes écrits et interviews de la semaine dernière – assez nombreux, suite à la présentation faite avec Emmanuel, sur Pinterest.

Et pour couronner cette fin de semaine, un passage sur M6 – lors du journal télévisé de 19h45 – pour parler des chiffres du chômage, de recrutement et de CV vidéo, à 8’40. Je souligne l’importance d’un profil sobre et de bien positionner les information que l’on souhaite donner.
(NB: Sachant que le tournage a duré plus de 45′, je suis incapable de savoir ce que je dis avant et après, l’intervention retenue…)

Bref, une semaine plutôt intense !

Retour sur l’histoire du lundi et le thème de cette histoire est la CONFIANCE !

Au XIXe siècles, il y avait un acrobate français fort célébre, dont le nom de scène était Charles Blondin. Sa spécialité était d’exécuter des numéros impossibles en marchant sur une corde raide.

Un jour, il tendit une corde à travers les chutes du Niagara, à 100 métres au-dessus du sol et traversa. Tous les spectateurs applaudirent comme des fous.

Il demanda au public : « Vous croyez que je suis capable de le refaire? »
Et les gens ont crié : « OUI ! ». Et il réussit.

Il demanda ensuite : « Vous croyez que je peux le faire avec les yeux bandés? »
La foule était plus mitigée. Et il réussit. (Le public l’acclamait de plus en plus fort…)

Il continua :  » Cette fois, croyez-vous que je puisse le faire sur des échasses? »
Et là, les spectateurs ont crié : « Oui, c’est possible! ». Et il réussit de nouveau. (Le public était maintenant carrément déchaîné…)

Il ré-enchérit : « Pensez-vous que je puisse y arriver en poussant une brouette? »
La foule scandé : « Oui, oui, oui ! ». Et il réussit. (Le public était en folie…)

Il continua : « A présent, me croyez-vous capable de refaire ça avec un homme dans la brouette? »
La foule, sans hésitation, hurlait : « Oui, on le croit! Absolument ! »

A ce moment-là,  Blondin avait le soutien inconditionnel de la foule : « Qui se porte volontaire pour monter dans la brouette? »
Et c’est un silence de mort parmi les spectateurs…
« Que se passe-t-il? Vous avez cessé de me faire confiance? »

Une petite voix se détache dans la foule et déclare : « Si, nous vous faisons confiance, mais pas à ce point-là… »

Je vous laisse, seuls, trouver la morale de cette histoire ! J’attends avec impatience vos retours dessus !