Quand on est petit, on accepte les choses, on ne pose pas de questions. [Shashi Deshpande]

Dr. Jelly

Dr. Jelly - Logo de Fluther

L’entreprise a annoncé mardi 21 décembre avoir intégré l’équipe de Fluther, Inc.

Fluther ressemble à Yahoo! Questions / Réponses ou Quora, mais avec la possibilité pour certaines questions, d’être adressées à des utilisateurs identifiés.

Le site Fluther.com n’a pas été acheté mais seulement les 5 membres de l’équipe.

Twitter a annoncé l’acquisition sur son blog et l’équipe Fluther a également publié son propre communiqué.

Twitter explique que l’équipe Fluther va se concentrer sur « l’aide à apporter aux utilisateurs pour découvrir le contenu le plus pertinent sur Twitter. »
Le co-fondateur de Twitter : Biz Stone est également membre du conseil d’administration de Fluther, ce qui rend l’opération d’acquisition assez naturelle.

Cet achat a du sens, de par les fonctionnalités propres à Fluther. En effet, a contrario des autres services Q&A, Fluther permet d’adresser des questions précises à certains utilisateurs en se basant sur l’historique de leurs réponses ainsi que leurs profils (incl. leurs centres d’intérêt).
L’équipe de Fluther a réussi, en fait, à créer un système qui connecte les utilisateurs aux informations les plus pertinentes, selon des critères pré-définis par leurs soins.

[Ce début d’article est une traduction d’un billet du site Mashable, intitulé : Twitter Acquires Talent Behind Slick Q&A Site]

Selon moi, cette acquisition n’est qu’un pas vers la construction d’un des futurs standards du web : le curating actif.

Brown University Curator

Brown University Curator

En quelques mots, le curator – i.e. le commissaire d’exposition, dans le domaine artistique – est la personne en charge de la sélection des œuvres et des artistes exposés. Il fait les choix relatifs au catalogue et y rédige des textes.(Source Wikipédia)

L’analogie dans le monde digital est facile de par l’afflux quotidien d’informations, venant de sources différentes (Blogs, Twitter, Facebook…) qui doit être géré et digéré.

Pour reprendre l’excellente définition de Romain sur son blog, le curator cherche, classe, référence les informations pertinentes sur un sujet puis les synthétise.

Suite à l’article de Grégory autour du même sujet, j’ai positionné une nuance sur le curating:
– Active (je qualifie mes filtres, je choisis mes thématiques prépondérantes, j’introduis des variables de poids)
– Passive (e.g. paper.li, Faveous ou autres services équivalents aux algorithmes mystérieux et standards)

Et maintenant, me direz-vous, pourquoi parlons-nous de curating actif et en quoi cela va changer la donne?

Simplement de par le fait que l’acquisition de Fluther par Twitter est clairement un pas vers une prise de position plus active des utilisateurs. Et en tant que tel, c’est exactement ce que je recherche!
C’est à dire que je souhaite être acteur de ma veille sans en subir les aléas – avec la mise en place d’un traitement de l’information par filtres automatiques, pondérés par des mots-clefs préalablement choisis par mes soins ou par mes centres d’intérêts.
De plus, je pourrais utiliser le flux Twitter comme un réel flux d’information, avec un historique, des mots-clefs ainsi qu’une possibilité de recherche intelligente.

L’ajout des fonctionnalités existantes dans Fluther (via un algorithme pertinent développé par l’équipe) va casser l’aspect instantané de Twitter et ouvrir de nouvelles portes vers une pertinence de recherche et d’utilisation.

Voici donc venir une ère nouvelle où chaque utilisateur sera un commissaire d’exposition (a.k.a. curator), outillé pour faire face et utiliser avec pertinence ces flux d’information sans cesse croissants.

Et vous, qu’en pensez-vous?


Si vous avez la moindre question ou la moindre amélioration à apporter au contenu de cet article, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. En attendant, je vous propose de me retrouver, en m’ajoutant à vos contacts  sur Facebook (Jean-Noël Chaintreuil) ou sur Twitter (@jnchaintreuil). Vous pouvez aussi vous abonner pour être tenu au courant de la publication des prochains articles.