Mamie, Mamie, c’était comment Twitter en 1991 ?

Hier encore
J´avais vingt ans
Je gaspillais le temps
En croyant l´arrêter
Et pour le retenir
Même le devancer
Je n´ai fait que courir
Et me suis essoufflé.
[C. Aznavour, Hier Encore]

IMG_0152.JPG

, , , , ,

de commentaire

Allez hop on y va en route pour l’aventure…

Je ne suis jamais entré dans un bureau sans me demander comment m’en échapper. [Jacques Sternberg]

IMG_0138.JPG

, , , ,

de commentaire

Inspirations du Dimanche

Le dimanche, c’est un jour autre. Même le soleil est différent… [Yves Montand]

IMG_9968.JPG

IMG_9884.JPG

IMG_9826.JPG

IMG_9972.JPG

IMG_0085.JPG

 

, , , , , , , , , ,

de commentaire

On ne va pas se mentir : on veut tous une histoire comme ça.

En tant que créateur d’entreprise, on veut tous une histoire à raconter sur notre marque (ou notre organisation), sur les valeurs partagées, sur l’appartenance à quelque chose de plus grand.

Certes, pour Airbnb, ce changement fut beaucoup critiqué mais on sent que chaque mot compte, que chaque pas est maîtrisé.

Et c’est ce que nous voulons tous : créer de l’émotion, créer l’histoire qui se passe de bouche à oreille, celle qui fait briller les yeux des concurrents.
Mais surtout celle qui fait vendre au travers des mots !

Non ?

Image de prévisualisation YouTube

, , , ,

de commentaire

Inspirations du Dimanche

Le dimanche, c’est un jour autre. Même le soleil est différent… [Yves Montand]

IMG_0926.JPG

IMG_0691.JPG

IMG_0770.JPG

IMG_1720.JPG

IMG_9683.JPG

, , , , , , , , , , , ,

de commentaire

Je sais mais je fais ma part.

Un tout petit caillou peut briser une grande jarre. [Proverbe chinois]

IMG_9685.JPG
J’ai toujours été fan de Pierre Rhabi et je me souviens avoir lu une de ces histoires que j’affectionne particulièrement.

Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. De tous les animaux terrifiés, seul le petit colibri s’active et crache sur le feu.
Agacé, le tatou lui dit :
- « Colibri, cela ne sert à rien ! »
La colibri, sans s’arrêter, lui répond :
- « Je sais mais je fais ma part. »


Et si tout le monde faisait sa part, que se passerait-il ? Ne serions-nous pas plus heureux ?

, , , , ,

de commentaire