Je n’aime pas attendre aux feux rouges. Mais là, j’adore !

La patience a beaucoup plus de pouvoir que la force. [Plutarque]

Tournée à Lisbonne – l’une de mes villes préférées – l’opération a permis d’augmenter de plus de 80% le nombre de personnes qui attendent aux feux rouges et donc de réduire les accidents !

Malin et humain – avec une touche de créativité funky !

Image de prévisualisation YouTube

, , , ,

de commentaire

Inspiration du Dimanche

Le dimanche, c’est un jour autre. Même le soleil est différent… [Yves Montand]

IMG_0483.JPG

IMG_0565.JPG

IMG_0611.JPG

IMG_0631.JPG

logic_einstein

, , , , , , , ,

de commentaire

La mutuelle, élément essentiel de la rémunération pour attirer les talents !

Le travail, c’est la santé… Mais à quoi sert alors la médecine du travail ?
[Pierre Dac]

docteur-house-serie-mutuelle-entreprise
La mutuelle fait sans nul doute partie des avantages en nature qui peuvent être décisifs pour attirer ou fidéliser les talents. Elle permet aux entreprises d’assurer à leurs employés une couverture santé et de favoriser leur bien-être. Aux salariés, une mutuelle financée par l’entreprise permet de couvrir leur conjoint et leurs enfants, mais aussi de ne tout simplement pas se soucier de choisir une mutuelle.

Si les grandes entreprises proposent d’excellentes mutuelles, cette possibilité est aussi accessible aux entreprises de taille plus modeste. Evidemment, pour cela, il faut bien choisir la mutuelle que l’on va financer pour ces collaborateurs, quitte à être accompagné parce que quand on est une startup, on n’a pas toujours le temps ni les compétences nécessaires au choix le plus juste.

Ainsi, des services existent pour permettre aux entrepreneurs d’obtenir les devis les plus adaptés à leurs besoins, prenant notamment en compte leur taille, leur statut, leur localisation géographique ainsi que leur secteur d’activité.

Faire appel à des experts, c’est pouvoir poser autant de questions que l’on veut et obtenir toutes les réponses dont on a besoin. Comparer plusieurs devis que l’on aurait pas eu le temps d’obtenir soi-même, c’est se laisser la possibilité de trouver la mutuelle qui correspond le mieux aux besoins de ses collaborateurs. Enfin, se laisser accompagner tout au long de son contrat, c’est se donner la possibilité de répondre aux questions de ses collaborateurs sans pour autant embaucher de spécialiste de la loi Madelin à plein temps.

Pour résumer, les services dédiés aux mutuelles d’entreprises sont parfaits pour s’assurer facilement et à coût adapté l’avantage que constitue auprès des futurs collaborateurs le fait de leur proposer une mutuelle à laquelle cotise l’employeur.

, , , ,

de commentaire

Inspirations du Dimanche

Le dimanche, c’est un jour autre. Même le soleil est différent… [Yves Montand]

IMG_9843.JPG

IMG_0096.JPG

IMG_9883.JPG

IMG_0545.JPG

IMG_0917.JPG

, , , , , , , , , , ,

de commentaire

C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche. [Pierre Soulages]

C’est ce que je fais qui m’apprend ce que je cherche.
[Pierre Soulages]

Pierre Soulages(Source)

Entre ces expériences autour de la couleur noire, du brou de noix, des vitraux de Conques, de son musée à Rodez et de tant d’oeuvres, Pierre Soulages a toujours revendiqué ses tâtonnements, ses échecs, ses réussites parfois accidentelles mais surtout ses recherches permanentes pour atteindre le Beau et le Pur – ses objectifs.

Un agile taoïste avant l’heure, en quelque sorte ! 

, , , , , , ,

Un commentaire

Et si on découvrait vraiment Hong-Kong ?

Ce qu’il y a de difficile, pour un homme qui habiterait Vilvoorde et qui voudrait aller à Hong-Kong, ça n’est pas d’aller à Hong-Kong, c’est de quitter Vilvoorde. [Jacques Brel]

Grâce à la [géniale / fabuleuse / grande professionnelle (si, si, si, tout ça...)Stéphanie et le HKTDC (Hong Kong Trade Development Council), me voici sur les traces de Nicolas Bouvier à Hong Kong !

IMG_0207.JPG

Ville superbe et envoutante, au croisement de l’Orient et de l’Occident, qui a su se développer face à ses contraintes naturelles fortes, Hong-Kong m’était quasi-inconnue. Et par ailleurs, un grand merci à William pour ces conseils plus que géniaux sur la ville.
Mais n’étant pas ici pour l’exploration architecturale, je suis parti avec Valentin Pringuay de PresseCitron, pour découvrir l’écosystème hong-kongais.

shutterstock_213021301(Crédit Image : Hong Kong Skyline from Victoria Peak at dusk)

Mais à quoi ressemble donc ce tissu entrepreneurial à Hong-Kong ?

Pour y répondre et creuser le point encore plus par la suite lors de la conférence « Think Asia, Think Hong-Kong » qui se déroulera le 28 octobre 2014, à Paris, je vais donc toute la semaine rencontrer des startups, des incubateurs, des financiers, des leveurs de fonds, des accompagnateurs d’entreprises, afin de dresser au plus juste cet environnement.

Je passerais en revue les trucs et astuces des organismes présents – sachez déjà qu’il ne faut qu’une heure pour créer son entreprise à Hong-Kong et qu’à peu près 850 français débarquent chaque mois sur l’île – ainsi que des startups. Je débute avec le Canon 5D donc on verra !

Si vous avez des questions précises ou des demandes, n’hésitez surtout pas !

Et pour passer le temps, je vous laisse avec un petit selfie-vidéo plutôt sympa avec Hong-Kong en toile de fond !
Image de prévisualisation YouTube

, , , , ,

de commentaire